Luxembourg Ad’Report : 139 millions d’euros d’investissements publicitaires en 2009

Posté le 20/07/2010 – Source : Mediaxim

En 2009, les dépenses publicitaires au Luxembourg se sont élevées à un total de 138,789 millions d’euros. En comparaison avec l’année précédente, où le total s’élevait à 134,245 millions d’euros, ces dépenses ont donc augmenté de 3,8%.

Ces recettes publicitaires prennent en considération tous les investissements publicitaires commerciaux. Les annonces obligatoires, offres d’emploi et autres petites annonces ainsi que les avis et faire-part divers n’ont pas été pris en compte.

Les quotidiens ont enregistré en 2009 par rapport à 2008 une hausse des recettes publicitaires de 1,3 millions d’euros, c’est-à-dire 2,5%, passant de 52,777 millions d’euros à 54,093 millions d’euros. Leur part dans le total des recettes publicitaires est restée à 39%. Les deux journaux gratuits qui ont pu en 2008 enregistrer au total 6,336 millions d’euros sont passés en 2009 à 9,503 millions d’euros. Cela correspond à une part de 7% du total du marché. Par rapport à l’ensemble des quotidiens, les deux journaux gratuits ont atteint une part de marché de 17%.

Les recettes publicitaires des radios au Luxembourg ont augmenté de 4,5%, passant de  26,172 millions d’euros en 2008 à 27,337 millions d’euros en 2009. Parallèlement à cela, l’importance des radios par rapport à l’entièreté du marché publicitaire a augmenté d’environ 1%, passant de 19% à 20%.

La télévision luxembourgeoise a enregistré d’un côté une hausse de 7,5% de ses recettes publicitaires, passant de 13,848 millions d’euros en 2008 à 14,892 millions d’euros en 2009, et de l’autre, une progression de sa part de marché de 10% à 11%.

En ce qui concerne les hebdomadaires, les recettes publicitaires ont augmenté de 5,8%, passant de 14,027 millions d’euros en 2008 à 14,847 millions d’euros en 2009. Parallèlement, la part de marché des hebdomadaires dans l’ensemble du marché publicitaire a augmenté de 1%, passant à 11%.

Les périodiques ont vu leurs recettes publicitaires diminuer de 1,7%, passant de 11,859 millions d’euros en 2008 à 11,661 millions d’euros en 2009. La part de marché diminuant de 9% à 8%.

Les deux distributeurs de folders ont affiché en 2009 une décroissance de 4,5%, passant de 9,313 millions d’euros en 2008 à 8,897 millions d’euros en 2009.

Les investissements publicitaires réalisés dans le secteur de l’affichage publicitaire ont augmenté de 9,7%, passant de 4,753 millions d’euros en 2008 à 5,212 millions d’euros en 2009.

La publicité dans les cinémas a enregistré une hausse de 23,6%, passant de 1,497 millions d’euros en 2008 à 1,850 millions d’euros en 2009. La part de marché de 1% dans le total des chiffres d’affaires publicitaires est demeurée constante.

Au sein des groupes économiques, les changements suivants ont été enregistrés. Les dépenses publicitaires du secteur Services ont augmenté de près de 3 millions d’euros et représentent, avec 35 millions d’euros, 25% du total des recettes publicitaires. Cette hausse importante est entre autre le résultat des élections nationales.

Les dépenses de la Distribution ont augmenté de 1,447 € en 2009, passant ainsi à 18,879 millions d’euros, ce qui représente 14% des dépenses publicitaires totales. Des hausses ont aussi été enregistrées dans les secteurs Culture, Tourisme, Loisirs et Sports avec un plus de 1,826 millions d’euros, ce qui correspond à une augmentation de 9%. En tout il y a eu un investissement d’un peu plus de 23 millions d’euros.

Le secteur des Télécommunications s’est élargi de 18%, soit 1,293 millions d’euros, et a réalisé 8,624 millions d’euros en tout.

A l’opposé, les revenus du secteur Equipement / Entretien Maison, Jardin, Bureau ont diminué de 1,105 millions d’euros, soit  5% pour atteindre 20,494 millions d’euros. La plus grande diminution est àobserver dans le secteur Transports avec 8%, soit 1,367 millions d’euros pour atteindre 16,550 millions d’euros. Dans le domaine des Vêtements et Accessoires et dans le domaine des Boissons on a pu enregistrer respectivement une baisse des revenus d’environ d’un demi millions d’euros. Pour le secteur Vêtements et Accessoires cela veut dire une réduction à 6,580 millions d’euros, soit de 7%. Le secteur Boissons a reculé à 2,907 millions d’euros, soit une baisse de 15%.

L’importance des activités publicitaires au sein du secteur de l’Energie a augmenté de 31% ou 443.815 €. Au total, les entreprises et institutions de ce secteur ont investi 1,892 millions d’euros en 2009.

D’une façon générale, les 20 principaux clients publicitaires des médias luxembourgeois ont légèrement augmenté leurs dépenses publicitaires. En 2009, ils ont investi au total 31,489 millions d’euros, ce qui correspond à 23% de tous les investissements publicitaires au Luxembourg.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>