Plurimedia 2017 : quand les médias analysent les résultats d’audience

Publié le 20/09/2017

A peine les résultats de Plurimedia 2017 (étude d’audience des médias au Luxembourg, réalisée par l’institut TNS Ilres) dévoilés lundi 18 septembre qu’aussitôt, les médias s’en emparent pour vous livrer leurs analyses. adada vous les compilent ici :

Analyse 1, lue sur RTL.lu :

345.000 personnes sont tous les jours en contact avec l’un des médias du Groupe RTL

Tous les jours, les médias du groupe RTL s’adressent à 345.000 personnes au Luxembourg. C’est plus que jamais dans son histoire. RTL.lu a effectué un grand pas en avant. Tous les jours, 151.000 personnes utilisent l’application de RTL.lu ou se rendent sur son site. Pour la première fois, le site internet a d’ailleurs dépassé au classement le Luxemburger Wort, se plaçant ainsi juste derrière RTL Radio et RTL Télé Lëtzebuerg au classement des médias les plus forts du pays.

RTL Radio Lëtzebuerg, premier média du Grand-Duché

RTL Radio Lëtzebuerg est écouté par 59,7% de la population, ce qui en fait le premier média du Grand-Duché. S’ensuivent, toujours du groupe RTL, la télé avec 51,8% et le web, avec 48,5%.

La presse papier en recul, le Tageblatt particulièrement en souffrance

La tendance à la baisse de la presse papier est confirmée par l’étude TNS Plurimedia. L’Essentiel accuse un recul, comme tous les autres journaux écrits quotidiens. Toujours selon RTL, le Wort et le Tageblatt ont ainsi perdu, depuis 2011, respectivement 15% et 42% de leur lectorat.


Analyse 2, lue sur Wort.lu :

RTL perd 10% de téléspectateurs

Selon les journalistes du Wort, RTL Télé Lëtzebuerg atteint 104.700 téléspectateurs par jour et accuse ainsi une perte d’un peu plus de 10% de son audience au cours des douze derniers mois. On en comptait 10.900 de plus sur la même période l’an passé.

Le groupe Saint-Paul reste leader de la presse écrite

Le Luxemburger Wort atteint 162.100 lecteurs (32,8% de la population de plus de 15 ans) avec ses journaux papiers et électroniques.


Analyse 3, lue sur L’Essentiel (édition du 19.09.2017) :

285.300 personnes/jour sur les médias de «L’essentiel»

Composée du journal quotidien gratuit L’essentiel, du site web lessentiel.lu en langue française et en langue allemande, et de L’essentiel Radio, la marque média «L’essentiel» touche 261 200 contacts résidents par jour auxquels il faut ajouter 130 000 contacts auprès des frontaliers francophones. Soit 391 200 contacts bruts quotidiens au total. Net de duplication, ce sont 192 800 résidents (39 % de la population du Grand-Duché) et quelque 92 500 frontaliers francophones (68 % de ces derniers). Ce total de 285 300 personnes par jour ressort de l’étude TNS Ilres et KANTAR MEDIA, dont la phase II a été menée de mi-septembre 2016 à juin 2017 pour mesurer les chiffres d’audience des médias dans le pays, et d’une seconde étude spécifique sur les frontaliers. Si la version papier de « L’essentiel » subit légèrement la tendance générale à la baisse de la presse papier, les fortes progressions de lessentiel.lu et de L’essentiel Radio permettent à la marque d’afficher une progression de son audience de 3,7 % sur la population résidente.


Analyse 4, lue sur Paperjam.lu :

Paperjam progresse avec un taux de pénétration record

Le premier titre «business» du pays affiche un lectorat total de 78.100 lecteurs (résidents de 15 ans et plus), en progression de 4,4% par rapport à 2016. Avec un taux de pénétration maintenu à plus de 10% – un record au niveau européen pour un magazine écofin – le titre phare de Maison Moderne atteint chaque mois plus d’un résident sur 10. Ainsi, chaque numéro de Paperjam est lu par 51.200 résidents (+2,2% par rapport à 2016). Selon les estimations de l’éditeur, chaque numéro atteint 66.000 lecteurs en incluant le lectorat frontalier. Selon ces mêmes estimations, le lectorat total de Paperjam atteint ainsi 111.000 lecteurs, une fois les frontaliers comptabilisés.


Téléchargez l’étude Plurimedia 2017


Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>