Vel’oh: la Ville de Luxembourg reconduit JCDecaux jusqu’en 2028

Publié le 12/01/2018

La désignation du nouvel opérateur des Vel’oh, prévue en octobre 2017, a pris 4 mois de retard. Et comme l’info a fuité chez nos confrères de L’Essentiel au petit matin du 11 janvier, la Ville de Luxembourg a décidé d’avancer l’annonce officielle qui devait initialement être faite le 17 janvier prochain:

L’appel d’offres lancé il y a neuf mois par la capitale luxembourgeoise pour le marché des vélos en libre-service sur son territoire – et que JCDecaux détenait depuis le lancement du service en 2008 – a finalement de nouveau été attribué au géant français de l’affichage public jusqu’au 1er janvier 2028.

Quatre candidats, dont l’entreprise Smoove (française également) qui a remporté le contrat pour la gestion des Vélib’ à Paris, faisaient partie de la shortlist.

«À la suite de l’analyses des offres remises ainsi que des discussions et négociations avec les candidats, le nouveau marché a été attribué à la société JCDecaux dont l’offre économique était la plus avantageuse.»

Lydie Polfer, Bourgmestre de la Ville de Luxembourg

L’appel d’offres prévoyait une introduction de 30% de vélos électriques dans le parc de Vel’oh, mais c’est finalement la totalité (800 vélos sur 80 stations) qui sera assisté électriquement à partir du 1er juillet prochain. Le coût global pour la Ville s’élève à 14,6 millions d’euros.

En revanche, les détails concernant le mobilier urbain et la présence, ou non, d’espaces publicitaires, n’ont pas été dévoilés.


Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>