Handicap International Luxembourg en campagne avec la Graphisterie Générale

Publié le 04/10/2018

Avec sa nouvelle campagne signée par la Graphisterie, Handicap International Luxembourg veut combattre l’insoutenable. Et il y a urgence, car les armes explosives tuent et mutilent 90 civils par jour, bafouant le droit international humanitaire.

En effet, si les mines antipersonnel et les bombes à sous-munitions (BASM) ont été interdites au travers des Traités d’Ottawa (1997) et d’Oslo (2008), il reste à interdire l’ensemble des armes explosives en zones peuplées. Avec 35 ONGs, Handicap International appelle les États à se joindre à une déclaration politique contre l’utilisation des armes explosives et à assurer la protection des populations civiles.

« Si le Luxembourg s’est engagé et a reconnu officiellement que l’utilisation d’armes explosives en zones peuplées pose un problème humanitaire spécifique, le nombre de victimes est tel qu’il est nécessaire d’aller plus loin et de faire de ce combat une des priorités de l’agenda politique national et international, de contribuer à prévenir les risques de restes de guerre et à dépolluer les zones contaminées. »

Florence Bertic, Chargée de communication chez Handicap International Luxembourg

Événement phare de la campagne, la Pyramide de Chaussures aura lieu le 6 octobre, de 10h à 17h, Place d’Armes à Luxembourg.

En parallèle, une pétition internationale est ouverte en ligne.

Un commentaire

  1. Burette Florence
    Le 04/10/2018 à 08:34 | Permalien

    Good luck!

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>