Suessem, je t’aime: La Commune de Sanem soigne son marketing territorial avec Wili

Publié le 27/03/2019

Le 25 mars, la Commune de Sanem (Suessem en luxembourgeois) a lancé une grande campagne de marketing territorial signée Wili avec une signature qui s’ancrera rapidement dans nos têtes: Suessem, je t’aime.

La Commune de Sanem regroupant 4 localités – Belvaux, Ehlerange, Sanem et Soleuvre – la baseline se devait d’être fédératrice. Elle veut prouver que la diversité peut être synonyme d’unité autour d’un même amour du territoire.

« Cette signature forte représente l’unité et la richesse des quatre localités qui font de Sanem un lieu riche de ses habitants, un lieu moderne et entouré de nature, un lieu où il fait bon vivre. »

Céline Velluet, CEO de Wili

La campagne, qui met en valeur les atouts des 4 localités qui composent la Commune en prenant de la hauteur, a démarré avec la diffusion de teasers sur les réseaux sociaux:

Teaser 1Teaser 2Teaser 3

Le lancement de cette opération séduction s’accompagne de la mise en ligne d’un tout nouveau blog suessemjetaime.lu, marquant le début du déploiement d’une stratégie de Content Marketing.

À l’image de ce qu’elle a mis en place pour Dudelange avec la campagne #Ondiraitlesud, l’agence Wili a accompagné la Commune de Sanem dans la définition de sa stratégie de contenu à long terme. Le blog suessemjetaime.lu devient ainsi le hub de toute la communication digitale de la Commune. Elle y déploiera sa communication tout au long de l’année en proposant des contenus qui vont valoriser ses atouts et augmenter, au fil du temps, son attractivité.

Un calendrier éditorial a été défini: des articles, des vidéos, des bons plans, des web séries divertissantes seront ainsi diffusés sur le blog et les réseaux sociaux de la Commune. Ces contenus s’attacheront à mettre en lumière les habitants, les personnalités publiques, ainsi que ceux qui rejoignent la Commune chaque matin pour y travailler.

Un commentaire

  1. Anne
    Le 27/03/2019 à 12:52 | Permalien

    J’espère que ça n’a pas été trop cher pare ce qu’en terme de réal, ça n’ a pas coûter grand chose: un drône, un coeur sur des photos et un slogan déjà utilisé et ré utilisé mille fois…. niveau très à l’invers des paroles de la chanson ;)

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>