On a discuté de publicité avec POLI, le chatbot au service des consommateurs luxembourgeois

Publié le 25/07/2018

Le 23 juillet 2018, lors d’une conférence de presse, le ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs, Fernand Etgen, et le directeur du Centre des technologies de l’information de l’État (CTIE), Gilles Feith, ont présenté le projet‐pilote commun « Poli » en tant que chatbot www.poli.guide au service du consommateur.

Ce robot conversationnel en ligne est dénommé Poli pour « Personal Operator for users of Luxembourgish Institutions ».

Basé sur un concept de machine learning, le robot conversationnel pour l’instant assez limité agrandira sa base de connaissances au fur et à mesure de ses conversations et pourra prendre en compte au fil du temps des questions auxquelles, dans un premier temps, il n’aurait éventuellement pas su répondre. Le projet‐pilote Poli, qui pour le moment converse uniquement en français, se concentrera dans un premier temps sur les questions liées aux droits des consommateurs dans les domaines des télécommunications, du commerce et des voyages.

Nous, chez adada, on a voulu tester, et on en est vite venu à parler de publicité (lire conversation ci-contre).

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>