[Plurimedia] Focus sur les audiences 2019 de Femmes Magazine et de Bold

Publié le 08/05/2019

Alors que TNS-ILRES et KANTAR MEDIA ont publié les chiffres d’audience des médias au Luxembourg mesurés auprès des résidents du Grand-Duché, adada revient en détail, média par média, sur les audiences des principaux médias luxembourgeois. Voici l’analyse de Wat éditions, éditeur du mensuel féminin Femmes Magazine et du périodique Bold Magazine.

« Près d’une femme résidente sur 5 lit Femmes Magazine chaque mois. »

Femmes Magazine

Femmes Magazine continue d’accroître son rayonnement au Grand-Duché et conserve sa place de leader dans le paysage de la presse féminine.

En effet, son lectorat a augmenté de 15% en 1 an, s’établissant comme un record depuis la création du titre en 2001. En outre, l’étude Plurimedia 2019-I met également en lumière un taux de pénétration historique de 18,1% pour sa cible féminine: près d’une femme résidente sur cinq lit Femmes Magazine chaque mois.

L’étude fait état de 54.000 lecteurs résidents entre février 2018 et février 2019. Selon les estimations de l’éditeur, qui incluent le lectorat frontalier, le titre peut espérer atteindre quelque 75.000 lecteurs à chaque édition.

L’étude TNS Ilres a en outre permis de mettre en évidence le profil du lectorat de Femmes Magazine: un lectorat âgé entre 25 et 50 ans pour 56,5%, 34,1% sont de nationalité luxembourgeoise, tandis que 73,90% parlent le luxembourgeois et 88% parlent l’anglais. 84% sont responsables des achats et 63% font partie d’une CSP++. Enfin, 46,30% sont mères de famille.

Bold Magazine

Si Bold Magazine n’a eu de cesse de conquérir le cœur des lecteurs résidents, force est de constater que 2018 marquera une évolution significative en ce qui concerne son positionnement au cœur de la presse luxembourgeoise. Le titre affiche une progression de + 5,07% de son lectorat en un an.

Si l’identité de Bold se veut urbaine et luxembourgeoise, l’étude Plurimedia a permis à son éditeur d’en savoir davantage sur le profil de ses lecteurs: 34,1% d’entre eux sont ainsi de nationalité luxembourgeoise.

La cible de Bold est mixte, et son éditeur enregistre une forte croissance de plus de 30% du lectorat masculin. L’étude met également en évidence que le lectorat devient plus mature, avec une augmentation de 48% de la tranche d’âge des 35-50 ans. Des lecteurs qui vivent en ville, avec une augmentation de 33% de la part des citadins.

30% du lectorat de Bold Magazine sont cadres supérieurs, cette catégorie subit une belle croissance de 25%. Enfin, 73,90% parlent le luxembourgeois et 88% parlent l’anglais.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>